Programme

  • Structure et contraintes physicochimiques de la cellule, passage des membranes

  • Rappels sur les grandes classes de biomolécules (propriétés et réactivités) et les conditions réactionnelles du vivant

  • Concept de chimie bioorthogonale – aspects cinétique, thermodynamique, chimiosélectivité, rendement

  • Réactions bioorthogonales : Descriptions des différentes réactions employées (CuAAC, SPAAC, DAInv...)

  • Rapporteurs chimiques bioorthogonaux: une source d’inspiration pour la chémobiologie

  • Chimie in vivo

  • Chimie bioorthogonale dans les organismes vivants pour : 1) l’étude des mécanismes fondamentaux du vivant (metabolic engineering); 2) l’imagerie médicale et le diagnostic (pretargeting); 3) le développement de thérapies innovantes (in vivo drug decaging, drug release, pretargeting radiotherapy, implants, cleavable micelles…)

  • Relargage de molécules actives

    Chimie Bio-specifique dans les organismes vivants pour : 1) La réactivité chimique en milieux biologique ; 2) développer des fonctions bio-réactives; 3) application à la libération contrôlée de médicaments (Antibody-drug conjugate, slow release)

  • Molécules off-on, molécules cagées, bras auto-immolables

  • Protéines

  • Anticorps (Antibody-Drug Conjugates), Chimie de bioconjugaison, analyse des conjugués, les linkers et payloads, pharmacologie et efficacité

  • Synthèse totale et hemisynthèse de protéines : principe et applications de la native et expressed chemical ligation

  • Acides nucléiques : de la synthèse chimique aux applications pour la chémobiologie - Synthèse chimique des acide nucléiques - Synthèse d’acides nucléiques conjugués, modifications post-synthéiques  – Applications

  • Protéines fluorescentes, systèmes de marquage chémogénétiques (SNAP-tag, HALO-tag, CLIP-tag…), incorporation de sondes médiée par des enzymes

  • Incorporation spécifique d’acides aminés non canoniques dans des protéines

  • Cross linkers et photomarquage d’affinité

    Exemples d’applications, résolution à l’échelle atomique du marquage de la cible.

  • Chimiothèque : criblage phénotypique de la caractérisation d’un hit à la caractérisation de la cible – Exemples d’applications utilisant l’activity/affinity-based biomolecule profiling

  • Petites molécules, identification de cibles, druggable targets, mécanismes d’action

Les intervenants

Christophe Biot

UMR8576 Unité de glycobiologie structurale et fonctionnelle – Université de Lille

Mélanie Etheve Quelquejeu

Université de Paris, UMR8601 Chemistry towards life sciences

Arnaud Gautier

Laboratoire des BioMolécules, UMR 7203 CNRS-ENS-Sorbonne Université Paris

Florence Mahuteau-Betzer

Chimie, modélisation et imagerie pour la biologie UMR9187/U1196, Institut Curie Orsay

Oleg Melnyk

Center for Infection & Immunity of Lille U1019 – UMR 9017 Chemical Biology of Flatworms team. Univ. Lille, CNRS, Inserm, CHU Lille, Institut Pasteur de Lille CIIL

Pierre-Yves Renard

Université de Rouen, UMR 6014 Chimie organique et bioorganique – réactivité et analyse

Raphaël Rodriguez

UMR3666/U1143 – Chimie et Biologie de la Cellule – Chemical Biology of Cancer, Institut Curie, Paris

Sandrine Sagan

Laboratoire des BioMolécules, UMR 7203 CNRS-ENS-Sorbonne Université Paris

Frédéric Taran

Chimie Bioorganique et de Marquage, Institut des sciences du vivant Frédéric Joliot, CEA, Saclay

Boris Vauzeilles

Institut de Chimie des Substances Naturelles, Gif sur Yvette

Eric Defrancq

UMR5250 Département de Chimie Moléculaire, Université de Grenoble Alpes

Alain Wagner

Laboratoire Bio-Functionnal Chemistry, membre du Laboratoire d’Excellence MEDALIS à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg